Nous sommes votre Cabinet d’immigration

À proposTémoignagesContact
Vous trouvez cette page intéressante? Partagez-la!  

Visas basés sur un emploi

Les visas de travail suivants peuvent être approuvés pour des candidats qui ont une offre de travail qualifiante de la part d'une entreprise américaine:

Visa L-1: Visa de transfert intra-entreprise

Conditions de qualification pour le visa L-1:

L'entreprise étrangère désireuse de transférer un employé aux Etats-Unis doit être la maison mère de l'entreprise filiale. Ceci est réalisable dès lors qu'il existe un lien de partenariat et de biens en propriété commune. La maison mère possède la majorité des parts dans la filiale, ou bien le même dirigeant détient conjointement une participation majoritaire dans les deux entreprises.

  • Le candidat au visa L-1A manager doit encadrer d'autres collaborateurs à plusieurs niveaux au sein de la société américaine, et d'y exercer une fonction de dirigeant.

  • L'employé postulant au visa L-1B spécialiste doit démontrer des compétences spécialisées ainsi qu'un savoir-faire unique, et être capable de les enseigner aux employés de la filiale U.S.

Le cadre postulant au visa L-1 doit avoir été employé par la maison mère au moins une année complète et continue au cours des trois dernières années, préalablement à la demande du visa de transfert L-1A ou L-1B.

Le cadre postulant au visa L-1 doit encadrer à plusieurs niveaux d'autres collaborateurs au sein de la société américaine afin de qualifier pour le renouvellement du visa.

Nos recommandations:

Le visa L-1 est accordé pour une durée d'un an seulement, si la filiale U.S. a moins d'un an. Comme le candidat au visa L-1 doit encadrer plusieurs collaborateurs à différents niveaux de responsabilité au moment du renouvellement de visa, le cabinet Anthony Olson, P.A. recommande vivement que la filiale U.S. soit implantée et opérationnelle (en cours d'exploitation et employant du personnel américain) quand le visa initial est délivré.

Remarque: Il existe un type de carte verte accessible aux cadres détenteurs de visa L-1, appelée EB-1 ou carte verte pour cadres de multinationales. Un cadre hautement qualifié pour le visa L-1 a également une bonne chance d'obtenir la carte verte EB-1 comme cadre d'entreprise multinationale.

Le conjoint du détenteur d'un visa L-1 pour cadre/directeur ou pour spécialiste, peut obtenir une autorisation de travail afin d'être employé par l'employeur de son choix.

Visa H-1B pour Employé Spécialisé

Le visa H-1B est un visa assez fréquemment utilisé par les entreprises américaines désireuses de parrainer et d'embaucher des travailleurs spécialisés étrangers. Toutefois, cette catégorie de visa est actuellement limitée par le Congrès à 65.000 dossiers par année fiscale, essentiellement afin de protéger les travailleurs américains et de préserver la stabilité des salaires aux États-Unis.

Principales exigences pour l'obtention du visa H-1B:

  • Un employeur américain doit offrir au travailleur étranger un emploi qui requiert un travailleur spécialisé, détenteur d'un diplôme universitaire de 4 ans, ou l'équivalent en expérience professionnelle dans son domaine;

  • L'employeur américain doit offrir le salaire en vigueur ou salaire moyen pratiqué pour un emploi de même type, dans la région où se trouve l'employeur américain; et

  • Le travailleur étranger doit posséder les qualifications requises pour pourvoir le poste ou la fonction.

Le visa H-1 B est généralement accordé pour une période de 3 ans et peut être renouvelé pour une autre durée de 3 années, mais non pas excéder 6 années sans un séjour de 2 ans dans le pays d'origine du travailleur étranger.

Complément d'information relatif au visa H-1B:

Au delà du quota annuel de 65.000 visa H-1B, 20 000 autres visas H-1B sont concédés aux diplômés de 3eme cycle aux Etats-Unis. Les demandes de visas H-1B sont exemptes du contingent annuel, si l'employeur américain est un collège ou une université d'état ou priv

ée, à but non lucratif, un organisme affilié de recherche à but non lucratif, ou encore une organisation de recherche gouvernementale.

La prolongation du visa H-1B au delà de 6 ans est toutefois possible lorsque l'approbation de la qualification d'emploi liée à une demande de résidence permanente est en cours depuis plus d'un 1 an, ou quand une qualification d'emploi et une pétition I-140 de résidence permanente ont été approuvées.

Remarque: L'employé étranger détenteur du visa H-1B pour Travailleur Spécialisé peut faire la demande de résidence permanente sans les préoccupations rencontrées lors du renouvellement de visa.

 

Visa de «Spécialiste» TN (NAFTA-Canada)

Le visa TN est disponible pour certains employés « spécialistes » du Canada et du Mexique. Ce visa est basé sur le Traité de Libre Echange entre les Pays Nord Américains (NAFTA). Le Traité NAFTA énumère les positions de «spécialiste» qui qualifient pour le visa TN sous le traité.

Le visa TN ressemble au visa H-1B, mais les conditions de qualification sont moins rigoureuses, ce qui permet à certains candidats qui ne pourraient pas obtenir un visa H-1B de se qualifier.

Pour les candidats canadiens, le visa TN est plus facile à obtenir que le visa que le visa H-1B. Ils peuvent l’obtenir à la douane, sans faire une demande au consulat.

Le nombre de visas TN issus annuellement n’est pas limité. Ce visa est approuvé pour un an, et il est renouvelable. Pourtant le détenteur d’un visa TN ne doit pas avoir l’intention d’immigrer aux Etats-Unis. Si un visa TN est renouvelé trop souvent, l’extension peut être refusée.

Visa O-1 pour Compétence Extraordinaire

Le visa O-1 est un visa de travail destiné aux ressortissants étrangers dotés de compétences extraordinaires dans le domaine des sciences, arts, éducation, affaires, ou athlétisme, souhaitant vivre aux Etats-Unis pour travailler dans leur domaine d'expertise. Une entreprise américaine offrant à l'employé étranger un emploi, ou un agent d'affaire représentant l'employé étranger, doit faire la demande de visa O-1, pour le compte du candidat.

Pour obtenir un visa O-1 en sciences, éducation, affaires/commerce ou athlétisme, le candidat étranger doit démontrer qu'il appartient au faible pourcentage d'individus ayant atteint le sommet et l'excellence dans un domaine bien spécifique, soit au niveau national ou international. Le candidat au visa doit apporter comme preuve, soit d'attribution d'un prix de renom international lui ayant été décerné, ou au moins trois des documents suivants:

  • Réception de prix reconnus à l'échelon national ou international pour l'excellence dans un domaine donné;

  • Membre d'une association reconnue pour ses accomplissements remarquables;

  • Publications d'ouvrages éditoriaux professionnels ou diffusion médias majeures à l'étranger concernant les accomplissements du ressortissant étranger dans son domaine d'activité;

  • Contribution de juré individuel, ainsi que juge du travail d'autrui dans un domaine spécifique;

  • Contribution majeure, en tant que chargé de missions ou de recherches scientifique au sein d'un important domaine spécifique;

  • Auteur d'articles scientifiques au sein de revues professionnelles ou d'autres supports majeurs;

  • Emploi dans une fonction et capacité essentielle au bon fonctionnement d'une organisation et/ou établissement de renommée bien spécifique;

  • Hauts revenus salariaux ou rémunération de l'étranger pour ses services rendus; ou

  • Attestation de compétences et/ou lettres de recommandations rédigées par des experts dans leur domaine.

Par expérience, nous pouvons conclure que, plus la concurrence dans le domaine du candidat est importante, plus les critères de qualification au visa O-1 seront sévères. En d'autres termes, il est plus difficile d'obtenir un visa O-1 pour un analyste en informatique de renom que, par exemple, un apiculteur exceptionnel ou un écrivain célèbre pour ses comtes d'enfants.

Remarque: Les critères de qualification au visa O-1 en matière d'arts sont un peu moins rigoureux. Pour les artistes il est toutefois nécessaire de démontrer que la création et œuvres du postulant au visa O-1 ont atteint le seuil de «distinction ou de notoriété». Cette distinction peut se définir comme ayant atteint un haut niveau de compétence et la reconnaissance dans le domaine, secteur ou marché concerné, et que l'auteur est reconnu comme éminent, meneur, ou notoire sur le marché de l'art.

Visa P-1 pour Athlètes et Artistes Exceptionnels

Le visa P-1 est destiné aux athlètes qui concourent individuellement ou au sein d'une équipe à un niveau de renommée internationale, ainsi qu'aux artistes effectuant une prestation au sein d'un groupe ayant reçu une reconnaissance internationale et ce, pendant une période de temps non négligeable.

Preuve de la reconnaissance internationale: Elle peut être démontrée en présentant un contrat émanant d'une Ligue ou équipe majeure de sports U.S. ou un contrat dans un sport individuel, reflétant une reconnaissance internationale dans cette discipline, ainsi qu'une documentation composée de deux des éléments suivants:

  • Participation à une saison préalable avec une ligue de sport U.S. majeure;

  • Participation à la compétition internationale avec une équipe nationale;

  • Participation à une saison préalable pour un collège U.S. en concurrence inter collégiale;

  • Attestation provenant d'un fonctionnaire d'une ligue majeur sportive aux États-Unis ou celle d'un conseil d'établissement de l'organisme sportif, détaillant comment cet étranger ou l'équipe concernée est reconnue internationalement;

  • Attestation d'un membre des médias sportifs ou d'un expert reconnu dans l'activité sportive, détaillant comment l'étranger ou l'équipe est reconnu internationalement;

  • Liste des classements internationaux de l'individu ou de l'équipe; ou

  • Liste officielle des trophées ou récompenses majeures, relatives à l'activité sportive, décernées à la personne ou à son équipe.

Afin de qualifier les groupes de spectacle au visa P-1, on doit démontrér une reconnaissance internationale exceptionnelle pour une période soutenue et substantielle.

J-1 Exchange Visa

Le visa J-1 est pour les étrangers qui souhaitent venir aux États-Unis pour participer à des programmes d’éducation, de formation de travail, et d'échange culturel. Il y a plus de mille programmes qualifiants dans une large gamme des domaines, acceptant des participants avec des niveaux différents d'éducation et d'expérience professionnelle.

Avant de pouvoir soumttre une demande de visa J-1, les candidats étrangers doivent être acceptées dans un programme sponsorisé accrédité par le Ministère Etranger des États-Unis. Ce qui suit est une liste des 13 catégories de programmes de qualification, et la liste énonce également la durée de validité pour un visa J-1 dans chaque catégorie.

  • Professeurs d'université et universitaire en recherche (3 ans);

  • Boursiers universitaires à court-terme (6 mois);

  • Stagiaires (spécialisés et non spécialisés) et stagiaires de vol (18 mois et 2 ans, respectivement);

  • Étudiants d'université, pour la durée du programme du diplôme universitaire ou, sinon pour un diplôme, pour un maximum de 2 ans;

  • Instituteurs/Institutrices d'école primaire et secondaire (3 ans);

  • Étudiants du cycle secondaire (1 an);

  • Spécialistes en mass media, sciences de l’environnement, direction des jeunes, échange éducatif international, expositions de musée, loi du travail, administration publique, et bibliothéconomie (1 an);

  • Médecins étrangers (7 ans);

  • Visiteurs internationaux (1 an);

  • Visiteurs gouvernemententaux (18 mois);Moniteurs/monitrices de camp (4 mois);

  • Au-pairs (1 an);

  • Séjours de vacances ou travail pour étudiants (4 mois).

Il appartient aux programmes sponsors de vérifier les qualifications de participation des candidats. Généralement, il s’agit d’établir qu’un candidat ait le diplôme requis ainsi qu’une expérience pratique dans son domaine de travail. Dans certains cas, comme pour les au pairs, il faut établir que le candidat soit capable de travailler avec, ou de prendre en charge, de jeunes enfants.

La plus grande catégorie du programme J-1 est pour des «stagiaires». Cette catégorie comprend 10 sous-catégories:

  • Arts et culture;

  • Médias et communications de l'information;

  • Éducation, sciences sociales, bibliothéconomie, consultation et services sociaux;

  • Métiers relatifs à la santé;

  • Gestion, affaires, commerce et finances;

  • Aviation;

  • Les sciences, la technologie, l'architecture, les mathématiques, et les métiers industriels;

  • Construction et industries du bâtiment;

  • Agriculture, sylviculture et pèche;
  • Administration publique et législation;
  • Hospitalité et tourisme.

Remarque: Chaque programme indique si la formation est pour les domaines spécialisés, pour des individus avec un diplôme universitaire dans leur domaine, ou pour les secteurs non spécialisés qui ne demandent qu’une expérience professionnelle dans le secteur.

Dans certaines catégories J-1, p.ex. pour des étudiants universitaires, l'étudiant accomplit d'abord son programme d’études, et reçoit ensuite une autorisation de travail pour poursuivre un travail dans son domaine.

Les conjoints et les enfants dépendants d'un détenteur de visa J-1, âgés de moins de 21 ans, qualifient pour un visa J-2.

Les dependants de détenteurs du visa J-2 peuvent soumettre une demande pour une autorisation de travail. Pendant leur séjour, les détenteurs d’un visa J-2 sont également libres d’atteindre des écoles d'Etat et des établissements éducatifs post-secondaires. 

Certains détenteurs du visa J-1 doivent retourner dans leur pays de résidence pendant 2 ans, si les conditions suivantes s’appliquent:

  • le programme J-1 a été sponsorisé par le gouvernement des États-Unis ou le gouvernement national de la personne;

  • dans la patrie du détenteur du visa J-1, il y a un manque d'ouvriers dans son domaine d'expertise, comme déterminé par le département d'état des États-Unis; ou

  • le détenteur du visa J-1 est venu aux États-Unis pour poursuivre une éducation ou formation médicale universitaire supérieure.

Les détenteurs du visa J-1 sujet peuvent soumettre un demande pour éviter de devoir rentrer chez eux, cependant, ils doivent typiquement prouver qu'ils feront face à des difficultés extrêmes lors du retour dans leur patrie.

Si vous cherchez un programme approuvé dans votre domaine, vous pouvez trouver une liste complète de programmes qualifiés sur le site Web du département d'état des États-Unis à l'adresse suivante:http://j1visa.state.gov/programs.

Des questions à propos de mes options d’immigration?

Envoyer ma question
Appelez-nous aujourd'hui!
+1 (941) 362-7100

Anthony Olson, P.A. - Cabinet d'avocat spécialiste de l'immigration
2020 Cattlemen Road, Suite 100, Sarasota, FL 34232 Voir plan 
Numéro principal: +1 (941) 362-7100 
Site Internet: http://www.immigrationvisausa.com/ 
© 2017 Tous droits réservés 

Politique de confidentialité | Plan du site

Les informations sur ce site ne sont données qu’à titre d’information. Aucune information sur ce site ne devrait être considérée comme un conseil juridique et cela pour tout individu ou situation. Ces informations ne peuvent en aucun cas créer ou être interpréter comme une relation avocat-client.

ENGLISH
DEUTSCH
ESPAÑOL
FRANÇAIS
ČESKY
MAGYAR
中文
EN
DE
ES
FR
CS
HU
ZH